« Outils de traduction : combiner sémantique et statistique - Dar Tarjama cherche des traducteurs Esp > Ang »

Session d’initiation TAO par ATAJ

24 janvier 2009 Envoyer ce billet Envoyer ce billet imprimer cet article imprimer cet article

ATAJ (Association des Traducteurs Agréés près les Juridictions) organise une session d’initiation à la Traduction assistée par ordinateur, le samedi 7 février 2009 au Centre de formation continue d’Ataj, sis au siège de l’Association (Palais de justice - Rabat).

La session sera animée par Mohcine El Guedimi, traducteur interprète, enseignant et formateur en TAO.

Pour tout complément d’information, contacter Rafih Aouad, le conseiller en formation continue de l’association.

Mise à jour

J’ai appris que la session du 7 février 2009 affiche complet. Idem pour la session du 21 février 2009. Une troisième session est prévue selon le nombre de demandes. Rester en contact avec l’association pour être informé.

  • Digg
  • Sphinn
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • Print this article!
  • Technorati
  • Wikio FR


3 Réponses à ' Session d’initiation TAO par ATAJ '

Abonnez-vous aux commentaires RSS ou TrackBack à ' Session d’initiation TAO par ATAJ '.

  1. Hicham said,

    on janvier 26th, 2009 at 12:27

    Les mémoires de traduction sont un bon utils, mais ils ne fonctionnent pas trés bien en arabe.


  2. on mars 2nd, 2009 at 12:52

    [...] Il s’agit d’une série de sessions initiées par l’association ATAJ au profit de ses membres.  Pour plus d’infos, consulter mon billet à ce sujet. [...]

  3. Wafaa Tajri said,

    on mars 2nd, 2009 at 12:57

    Je suis tout à fait d’accord que la traduction ne peut être que humaine. Mais je suis aussi convaincue que les outils d’aide à la traduction sont utiles. Comme leur nom l’indique, ils aident dans le processus de traduction en permettant d’établir glossaires, dictionnaires, de mémoriser les travaux, etc. pour pouvoir y revenir plus tard. Dans notre métier, chaque travail de traduction réalisé apport un savoir, une expertise, une amélioration… il serait dommage de ne pas conserver ces acquis.

Laisser un commentaire